Une série qui vous veut du bien.

Le Geek —  14 juin 2010 — Laisser un commentaire

Je devais normalement parler de poker sur ce site, mais finalement non. Pour deux raisons :

1 / ça ennuie mortellement les NON joueurs et aussi les joueurs (ne nous voilons pas la face : tout le monde s’en tape de savoir qu’un minable m’a éjecté d’une table avec 9 – 7 dépareillés en suivant ma relance de 3 blindes).
2 / je n’ai pas encore remporté le main-event des WSOP. Patience, ça va venir.

    Alors, j’ai décidé de vous parler d’une bombe. Au risque de me faire engueuler par ma Romantique.

    Voici la bombe en question :

    Cette charmante personne, qui n’est pas la moitié d’une gourdasse™ est le clown blanc d’une série absolument géniale (JUSTE géniale dirait une amie, mais passons) : PUSHING DAISIES.
    Si vous ne connaissez pas la série, je vous invite à la télécharger voir au plus vite.

    Le principe est simple : un homme s’aperçoit qu’il a un don : il ranime les morts en les touchant. MAIS (car il y a un mais) s’il les retouche, les morts retournent à leur état initial.
    Là où ça se complique vraiment, c’est que si la personne ranimée n’est pas retouchée dans la minute qui suit, la nature (qui est fourbasse) prend une vie au hasard aux alentours.

    Notre héros grandit en gardant son secret (au passage, il a flingué sa mère sans le vouloir, après l’avoir ranimée) (ainsi que le père de l’amour de sa vie) (vous n’avez qu’à regarder la série, si vous voulez comprendre … 🙂   ), jusqu’au jour ou un détective privé (acteur fabuleux au passage) le démasque.
    Ce détective va utiliser le don pour un mission simple : ranimer les morts une minute pour qu’ils expliquent comment ils sont morts. Et empocher ensuite la récompense pour avoir résolu l’énigme.

    Vous allez me dire : et la bombe ? Et bien elle travaille avec Ned (le prénom de notre héros). Je vous laisse découvrir où elle travaille. Je vais pas tout balancer non plus.

    Ce qui est génial, c’est qu’elle est amoureuse de Ned. Qui lui est amoureux de son ancienne voisine (Chuck), qu’il a fait revenir d’entre les morts.
    Le problème est le suivant : Ned est amoureux de Chuck. Mais il ne peut plus la toucher. Olive (qui est le nom de notre petite bombe) a une obsession : que Ned la touche. Ce que Ned évite de faire.

    Ok, c’est compliqué. Mais il y a une chose à retenir : ce personnage est très sympa à suivre, car Olive est de toute évidence une gourdasse™. Mais une gourdasse™ qui a du coeur. Tellement de coeur qu’elle vous arrache des larmes. Même à moi, le geek, qui ne jure que par les films de zombies/aliens/serial killers/femmes en combinaisons moulantes en cuir type Trinity/sexe/terminator !

    Au cas où vous n’auriez pas compris le message : regardez PUSHING DAISIES (je le veux)

    Il n'y a pas de commentaire

    Soyez le premier à commencer la conversation.

    Laisser un commentaire

    Le formatage de texte est disponible par la sélection de HTML. <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

    *