Les conseils Lecture de Tata romantique

La Romantique —  18 août 2011 — Laisser un commentaire

L’été prend fin, mais pas la  boulimie de lecture.

Je me permets de recommander :

Little Bird de Craig Johnson, et ses livres suivants

Il s’agit des enquêtes d’un shérif du Grand Ouest. C’est parfois drôle, toujours enlevé, sombre et haletant. On est loin du Texas Ranger. Le héros ne se considère pas comme tel, et jette, sur le microcosme de sa ville, le regard désabusé d’un vieil humaniste revenu de plusieurs guerres. De plus, les neiges du Wyoming réussissent à adoucir la canicule.

Solaire de Ian Mac Ewan

Ou le parcours pathétique d’un égoïste forcené, qui ment et dissimule pou oublier un Prix Nobel qui vieillit aussi mal que son corps d’obèse. Le récit est si cruel et hautain qu’il en devient drôle. Mais ce roman s’attaque surtout aux velléités héroïques des pays riches qui, sous couvert de préoccupations écologiques, ne songent qu’à profiter de la Nature pour la mieux vendre.

Femmes de Dictateur, de Diane Ducret

Ces récits et biographies des femmes qui ont inspiré ,ou accompagné , les dictateurs de ce siècle sont fascinants. Ils éclairent les trajectoires de ces hommes devenus fous de pouvoir, et décrivent une condition féminine unique et plurielle. On peut passer d’un destin à un autre, et la lecture est  très agréable. J’ai parfois regretté que le contexte historique de ces récits ne soit pas plus précis, et que le destin de certaines femmes s’arrêtent avec la mort ou la destitution de leurs chers et tendres. En effet, si la position de femme de dictateur peut paraître enviable, elle finit, dans la grande majorité, par une mort violente.

A méditer.

Il n'y a pas de commentaire

Soyez le premier à commencer la conversation.

Laisser un commentaire

Le formatage de texte est disponible par la sélection de HTML. <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*