L’enfer c’est la domotique

La Romantique —  14 mars 2014 — Laisser un commentaire

Le Geek a trouvé un nouveau moyen de mener son épouse aux confins de la folie et de l’hystérie (ce garçon est plein de ressources)
J’ai nommé : la domotique.

La Romantique regarde Jane Eyre (la dernière version, avec Michael Fassbender) en regrettant que la scène de l’escalier se déroule désormais dans un salon. Mais il faut savoir vivre avec son temps, alors elle se montre forte.

A l’autre extrémité du canapé, le Geek tripote son nouveau smartphone qui ne le quitte plus depuis 1 semaine (il n’est pas encore sevré)
Quand soudain, la télévision s’éteint.

La Romantique (bouleversée) : Mais …
Le Geek (débordant de fierté) : Tu as vu? Tu as vu?
La Romantique (glaciale) : Non, justement, je ne vois plus rien.
Le Geek (inconscient du changement de températures) : J’ai éteint la TV avec mon smartphone. Ca fonctionne ! C’est impressionnant, non?
La Romantique (doucereuse) : Tu sais qui est la femme de Rochester?
Le Geek (un peu inquiet) : La folle cachée dans le grenier du chateau?
La Romantique (menacante) : Dans 2 minutes, si MON film n’a pas repris, tu regretteras de ne pas pouvoir m’enfermer.
Le Geek (déjà indifférent) : C’est sûr. Ca surprend. Mais c’est génial non? Et, je peux aussi allumer la radio (avec un air de petit malin) Tu sais que nous n’avons pas de grenier
La Romantique (en train de chercher un objet lourd et contendant) : Je regardais Jane Eyre, et je me retrouve à écouter « les Démons de minuit »
Le Geek (ralant) : Ca va, regarde, hop, je te le remets ton film… ah non, ca a coupé le DVD, du coup je retombe sur la TV… « Ils m’entrainent au bout de la nuit » alors alors… on pourra faire des blagues avec ça… ne me regarde pas comme ça, je te dis que je vais faire réapparaitre Rochester… « J’aime cette fille, sur talons aiguilles qui se déhanche » c’est quand même plus drôle de tout résoudre depuis mon smartphone? Non?

Ai-je l'air d'aimer la domotique?

Ai-je l’air d’aimer la domotique?

 Il y eut d’autres tests, d’autres regards noirs et d’autres échanges aigres-doux. Au nom du progrès et de la modernité.

Et aussi pour remplacer les télécommandes qui, grâce aux efforts répétés de la Romantique, volent parfois … mais pas longtemps.

 

Il n'y a pas de commentaire

Soyez le premier à commencer la conversation.

Laisser un commentaire

Le formatage de texte est disponible par la sélection de HTML. <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*