Esprit de Famille

La Romantique —  16 janvier 2012 — Laisser un commentaire

Noël est toujours une période intense (épuisante) de réunion familiale (Montaigu et Capulet) de joies (la gastro) et de cadeaux (tu as déjà un mixer ?)

Le Geek et moi avons également pu mener une étude sociologique.

Ainsi, la Famille Geek est celle où « personne n’écoute personne », et la famille Romantique celle où « personne ne se trouve en même temps dans la même pièce »

 

Exemples de conversations qui donnent de l’hypertension :

Maman Romantique : On va pouvoir déjeuner. Oh, j’ai oublié de préparer une lessive. J’y vais, et je reviens vite.

Frère Romantique : Il n’y a aucun rapport, mais j’ai lu une super biographie de Staline. Attends, je vais chercher le bouquin et vous lirai quelques passages.

La Romantique (qui avait eu du mal à se séparer de son livre) : Bon, puisque personne n’est prêt à déjeuner, je vais finir mon chapitre.

Le Geek se retrouve ainsi, seul, assis à une table désertée par les courants d’air. C’est généralement à cet instant qu’il se met à hurler que la famille Romantique est dysfonctionnelle et qu’il faudrait les enfermer pour créer les conditions d’une réunion de famille, et autres insanités.

C’est également à la fin de sa diatribe que Maman Romantique revient et  regarde sa fille comme si elle avait épousé Landru, tandis que Frère Romantique lit à voix haute un passage dégoutant sur les tortures staliniennes.

Le Frère finissait de lire une biographie de Mao

 

…………………………….

 

 

 

 

Maman Geek : On a vu un joli film, mais je ne me souviens plus du titre. Un petit film français… dans un port …

Le Geek : Angèle et Tony.

Maman Geek : On a pourtant beaucoup aimé.

Le Geek (un peu plus fort) : Angèle et Tony, M’am !

Frère Geek : Au fait, ça me fait penser, on a regardé « La Grande séduction ».

Le Geek (énervé) : MAMAN, tu m’écoutes ?

Maman du Geek : Oui je t’écoute. Mais je te passerai le journal quand j’aurai fini cet article.

Le Geek (totalement ulcéré): Le film dont tu parles ! C’est Angèle et Tony !

Frère du Geek : En tous cas, « la Grande séduction » est un film génial.

A ce point de la « non conversation », le Geek souffle, lève les yeux au ciel, et foudroie du regard la Romantique qui rit depuis un bon moment déjà. Jusqu’à ce que Maman Geek lui demande ce qu’il a à râler de la sorte.

Paroles, paroles, paroles

 

Il n'y a pas de commentaire

Soyez le premier à commencer la conversation.

Laisser un commentaire

Le formatage de texte est disponible par la sélection de HTML. <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*