Bollywood time

Le Geek —  27 août 2011 — 1 Commentaire

Un château français. Une fête indienne y bat son plein. Ne me demandez pas pourquoi ni comment.
C’est l’anniversaire du père. C’est un riche homme d’affaires indien. Il veut que son fils lui succède. Normal quoi.
Le fils atterrit dans le jardin (le parc plutôt) avec un hélico noir. En toute simplicité.
Et puis tout part en vrille. Le fils est amoureux d’une pauvrette indienne qui n’a que ses yeux pour pleurer de ses gaffes. A noter que la pauvrette est une super bombe.
Le père ne veut pas que son fils sorte une clocharde du caniveau. Une bête histoire de caste sûrement.
Après 8000 rebondissements, le fils finit par épouser la clocharde. Qui finira sûrement par se lasser des voyages en hélico à Paris. Mais bon.
Et surtout : la famille indienne est enfin réunie.
2h45 de film pour ça. Merci Bollywood.

Nous sommes samedi, la Romantique est en pleurs sur le canapé (merci Bollywood) et je me retiens de danser au son de la musique indienne.

J’ai effectivement un problème : je kiffe la musique indienne. Et j’ai honte. La romantique ne doit surtout pas le savoir. Je compte sur vous. Sinon, je vais devoir regarder les 25h de films indiens dispos dans notre vidéothèque.

 

Petite annonce : Geek vend 25h de films indiens. Prix symbolique. Livraison possible à Marseille. Écrire au blog qui transmettra.

En plus le titre original est incompréhensible.

Die Yash Johar’s ! Die!

Oh mon Dieu, j’adore la musique indienne.

Une réponse à Bollywood time

  1. Cadeau: http://www.jatinlalitsongs.com

    et sinon c’est la série outsourced qui devrait te réconcilier avec l’Inde

    a plouch

Laisser un commentaire

Le formatage de texte est disponible par la sélection de HTML. <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*