Archives pour Le Geek

Chaton trop mignon

Le Geek —  14 octobre 2014 — Laisser un commentaire

Aujourd’hui, c’est la foire aux gifs.

Du chaton mignon en passant par les meme les plus idiots. Youpi.

Chaton qui glisse dans la baignoire

Chat paquet

chat debout dans la neige

chat bakka

chien yeux gâteau

Les simpsons en bouteille

chaton cuvette saut raté

chiot accoudoir

chien de poche

 

Je sais que vous avez fait « ooooohhhhhhh » au moins deux ou trois fois.

Je le sais.

 

random-funny-pics-6J’aime les ordinateurs. Je sais m’en servir, mais je n’aime pas que l’on me pose cette question :

Dis-moi, j’ai une question. Je dois acheter un ordinateur. Je prends quoi ?

Le problème n’est pas la question, tout à fait légitime. Le problème est la réponse hyper frustrante :

Fixe-toi un budget et achète l’ordinateur qui correspond. Le plus joli si possible.

Et si tu es millionnaire, va dans un Apple Store.

Et vous savez pourquoi j’ai cette réponse ? Tout simplement parce qu’une personne qui ne sait pas quel ordinateur choisir rentre dans la catégorie de l’utilisateur normal : mails / surf / photos / films / jeux préinstallés. Et qui n’a donc pas besoin d’un ordinateur exceptionnel. Un peu comme moi avec les voitures : j’ai juste besoin d’un moteur, avec 4 roues. Pas d’une Veyron.

En fait, la meilleure réponse dans 95% des cas, c’est :

Achète un Ipad.

Par contre, voici les questions auxquelles j’essaye d’échapper 100% du temps.

Mon ordinateur est très lent, pourtant il est neuf. Tu sais pourquoi ?

Internet Explorer ne démarre plus. Tu sais pourquoi ?

C’est quoi un navigateur ?

Comment je fais pour brancher mon ordinateur tout neuf avec ma vieille imprimante des années 80 que je ne veux pas jeter ?

Comment on pirate les films ?

Pourquoi j’ai plein de messages inutiles dans mon mail ?

J’ai fait un site internet et j’ai plein de pages qui ne fonctionnent pas et puis je dois le déménager ailleurs et puis pourquoi il rame alors que j’ai mis que 3 Go d’images dessus et j’aimerais trop mettre un gif animé de licorne dessus pour que ça fasse hyper joli avec le requiem de Mozart en fond, mais gratuit. Je fais comment ?

J’ai piraté Photoshop. Je m’en sers comment ?

 

En fait, je vais vous expliquer comment faire pour que je réponde LONGUEMENT à la première question. Il suffit de changer un peu la question :

Comme tu es fort en informatique, et que moi je suis une pauvre femme sans défense, si ce n’est ma beauté païenne et mon décolleté aveuglant, je voudrais savoir :

Je dois acheter un ordinateur. Je prends quoi ?

Oui. Si vous êtes un homme, oubliez. Et oui, pour obtenir une réponse d’un informaticien, il faut le flatter.

 

 

 

 

156-istock-000005270483xsmall-s-

Hier soir, alors que nous dînions chez des amis et discutions de sujets infiniment plus passionnants que l’ecotaxe™, Mr Blanc (je lui donne un pseudo afin de cacher son identité) me supplia de lui révéler ma recette de l’i-œuf à la coque.

Comme je ne peux rien refuser au Grimpeur Fou, voici donc ma recette.

Ingrédients :

  • 1 iphone
  • 1 œuf
  • 1 casserole
  • de l’eau
  • un feu
  • une Romantique allongée sur le canapé avec un gros livre
  • de la mayonnaise
  • 1 torchon

Mode d’emploi (chez le geek, la recette est un mode d’emploi)

  • Remplissez la casserole avec l’eau.
  • Allumez le feu sous la casserole.
  • Regardez un épisode de Game of Thrones en attendant que l’eau bout.
  • Une fois l’épisode fini, allez remettre de l’eau dans la casserole et nettoyez toute cette buée sur les placards de la cuisine avec le torchon.
  • Cette fois-ci, restez devant le feu à attendre que l’eau bout.
  • Quand l’eau bout, plonger l’œuf dedans.
  • Cherchez votre iphone pour mesurer 3 mn 1/2 avec la fonction minuteur de ce fleuron de la téléphonie Apple™
  • Au bout d’une minute, vous avez normalement retourné tout l’appartement et crié sur la Romantique pour trouver ce p…n de téléphone de m….e, avant de vous apercevoir que vous l’avez sûrement oublié au bureau.
  • Retournez vite au bureau le chercher. Si vous êtes moi, votre bureau est à 5 minutes à pied de chez vous. Chanceux va !
  • Fouillez votre cloaque bureau. Vous retrouvez l’iphone et déclenchez le minuteur.
  • Profitez-en pour imprimer ce fichu billet d’avion pour le lendemain.
  • Arrêtez la sonnerie de l’iphone.
  • Rentrez chez vous.
  • Ignorez dignement la remarque de la Romantique.
  • Éteignez le feu sous la casserole et nettoyez toute cette buée sur les placards de la cuisine avec le torchon.
  • Enlevez la coquille de l’œuf.
  • Coupez le en deux dans le sens de la longueur.
  • Posez un tortillon de mayonnaise sur chaque moitié.
  • Dégustez votre i-œuf mimosa. (c’est en fait la version 2 de l’i-œuf à la coque).

Prochaine recette secrète : les spaghettis maison.

 

 

Une fois n’est pas coutume, je ne parlerai pas de poésie.

Mais d’immobilier.

Mon futur nouvel employeur m’a chargé de superviser la mise en place d’un nouveau site immobilier français : transactions privées.

Transactions Privées : annonces immobilères

Vous allez me dire que la home page est super bizarre, avec son héron et ses images floutées. Mais explorez un peu plus, inscrivez-vous et vous comprendrez que ce site est génial !

Le créateur du site a un but bien précis : vous faire économiser des sous. Et le connaissant, il va y arriver. C’est sûr.

C’était la minute publicité du blog. Merci d’avoir lu. 🙂

Lorsqu’une nouvelle société se créé, il y a beaucoup de petites joies : de nouveaux locaux, plus beaux et plus grands que les précédents, un nouveau bureau, un nouvel ordinateur, de nouveaux collègues, de nouveaux fournisseurs…

Et lorsque l’on fait partie des premiers employés, l’achat des premières fournitures nous incombe. Et donc aussi l’installation des nouveaux bureaux. C’est au cours de ce premier travail pour mon nouvel employeur que j’ai pu assister à un spectacle étonnant. A côté de cet instant magique, la reproduction des pandas chinois est une blague à toto.

Mon nouvel employeur, et ami, que je nommerai ici Maximus a emmené sa nouvelle directrice commerciale à l’église chez Apple™ pour acheter un Macbook™ dernière génération. Un petit bijou hors de prix, livré dans son emballage Apple™ (qui nécessite l’abattage de 13 sapins pour sa confection). En général, le déballage d’un objet de culte aussi puissant est un instant magique, que j’aime accomplir avec autant de recueillement qu’un prêtre célébrant l’eucharistie.

Nous rentrons dans nos nouveaux locaux, et chacun pose ses affaires dans son bureau. Comme d’habitude, je jette mes affaires dans un coin du bureau, me confectionne un Nespresso™ et me rends dans le bureau de ma collègue, dans l’espoir de la voir déballer son précieux son ordinateur.

Moi : Tu n’ouvres pas ton ordinateur ?

Ma collègue : Non, pas encore, je dois d’abord installer mon bureau.

Moi (étonné) : Euh, c’est à dire, installer ? Il te manque un câble pour la connexion au réseau ? Tu n’as pas de prise ? Tu veux le code wifi ?

Ma collègue : Non non. Je dois juste poser ça.

Et là, sous mes yeux ébahis, ma collègue sort deux énormes bougies (de la taille de cierges de pâques) de son sac à main et les pose sur son bureau. Ses yeux brillants de joie me regardent un instant, avant de replonger dans le sac pour sortir un pot à crayons rempli de stabilos de toutes les couleurs. Je ne suis pas resté plus longtemps, parce que j’ai cru voir un poster de licorne prêt à accrocher dans un coin de son bureau.

J’ai enfin compris comment les femmes colonisent les locaux.

J’ai posé ma statue de Darth Vader sur le coin de mon bureau pour me protéger. Je m’en fous, si elle allume les bougies, je mets en marche ma Lava Lamp usb.

Et … le Macbook™ était toujours emballé sur le bureau voisin quand je suis parti.

227989 600688

 

 

anim

Je vous invite à cliquer sur la miniature pour prendre connaissance de cette bonne nouvelle.

Vivement qu’ils s’occupent du naze qui fait un procès à ma copro pour enlever le portail qui a été installé à grands frais il y a 6 mois.

Espérons au passage qu’ils ne me trouveront pas dans ma tanière mon bureau.

Sinon, signalons au passage une nouvelle horrible : ils ont déplacé la Grande-Bretagne.

Nous sommes allés faire un tour chez nos amis « bœufs à la menthe » le week-end dernier, et il y a eu plus de 3 jours de beau temps à la suite (et non pas dans l’année).

Les locaux s’inquiètent. Les urgences sont remplies de grands brulés. Et les rayons de crèmes solaires ont été dévalisés (ils sont à l’étage « voyages » chez Harrods).
Le ministère chargé de l’énergie a annoncé qu’il était désormais inutile de chauffer les maisons en été, ce qui est quand même une bonne nouvelle en ces temps de crise.

Notez tout de même que j’ai réussi à ramener un gigantesque rhume en souvenir.

Ma romantique a un gros point faible : c’est la réincarnation d’une marmotte. Personnellement, je suis la réincarnation d’un ours (qui aurait oublié qu’il était bouddhiste il y a longtemps) en pleine hibernation.
Ce qui donne des matins très « à fond la forme » « au fond du lit » chez nous.

Mon truc d’ours pour me réveiller, c’est de parler. À ma marmotte romantique en l’occurrence. Et ce matin,  je parlais de cinéma. Ou de seins. Bref, ma marmotte me coupe la parole, et me balance : « J’ai vu la photo de Daniel Craig en maillot de bain au bord de la piscine. C’est assez motivant comme photo. Je dis ça je dis rien. »
Comme à chaque fois que l’on parle de Daniel Craig, je lui coupe à mon tour la parole et lui envoie : « Ah bah oui, c’est sûr, avec Photoshop, c’est facile d’avoir des muscles ». Ma marmotte rigole dans sa couette : « va voir sur internet, et on en discute au petit dèj. ».

Autant vous dire qu’au petit dèj, l’ours était plongé dans ses céréales.

 

La fameuse photo (légendée par un ours jaloux)

Daniel, c’est peut-être un homme un vrai, mais il faudrait qu’il s’achète des maillots à sa taille. Non mais.

Nolan Rises

Le Geek —  20 décembre 2011 — Laisser un commentaire

Quand un batman sort, ma romantique devient un brin fofolle. Elle répète des phrases de la bande annonce en boucle jusqu’à ce que l’on visionne le film.

Je lui donne aujourd’hui de quoi alimenter sa folie latente.

Ce matin au petit déjeuner, ma Romantique a encore fait un effort : elle a rigolé en découvrant une blague de Geek.

Or, quand une personne normale est confrontée à ce genre d’humour, elle peut avoir deux réactions :

– rigoler poliment avec une lueur de tendresse dans les yeux (ma Romantique)

– rigoler poliment en tentant de s’éloigner au plus vite pour éviter d’avoir à subir l’explication de la blague (le reste de la population).

Passons au cas pratique :

Il y a 10 types de personnes : ceux qui savent lire le binaire et les autres.

– rigolo non ?

Allez, une dernière pour la route :